Élections 2020 au Burkina

Minimag

Des jeunes burkinabè disent avoir la nostalgie de la campagne électorale de novembre dernier.

Elections 2020 : le regard rétrospectif des jeunes

Sana, jeune commerçant dit avoir été marqué par le fair-play des candidats malheureux. « Après la proclamation des résultats par le CENI, on a vu que les opposants sont allés féliciter et c’est ce qu’on veut. On veut la paix dans le pays », fait-il savoir. Il en est de même pour Carine Ilboudo, gestionnaire d’une boutique. «  Mon patron est du MPP, et moi du CDP. Chacun supportait son camp dans une bonne ambiance », dit-elle. Comme Sana et Carine, de nombreux jeunes burkinabè apprécient le sens élevé de responsabilité des acteurs dans la tenue des scrutins couplée du 22 novembre.

 

Studio Yafa · « Notre patron est MPP et nous du CDP. L’ambiance était bonne enfant » ( MiniMag 21/12/20)
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse