COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Minimag

Des élèves déplacés internes espèrent reprendre le chemin de l'école

Kaya : des élèves déplacés internes disent ''non'' à la déscolarisation

A 18 ans et élève en classe de 3ème, Issaka Bagayan a fui deux foi, les attaques terroristes en 2018. Une première à Koutougou d’où il est originaire, et une autre à Arbinda où il avait trouvé refuge.  Même si ces fuites ont troublé son cursus scolaire, le jeune homme, désormais établi dans la ville de Kaya, ne compte pas mettre fin à ses études. Comme lui, plusieurs élèves déplacés vivant dans le dénuement mènent de petites activités pour assurer leur scolarité.

 

Studio Yafa · « Je reste souvent avec la faim, car je veux payer ma scolarité » ( MiniMag 30/9/20)
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse