ChroniquesInitiatives

Des femmes font des « je retiens » sur l’argent de la popote

Au Burkina Faso, certaines femmes, lorsqu’elles reçoivent l’argent de la popote font des retenues pour leurs propres besoins. Par conséquent, le repas de familiale n’est pas toujours à la hauteur de l’argent remis. Ces retenus sont souvent sources de conflits dans certains foyers.

Studio Yafa · "je fais des retenus sur la popote pour m'acheter des chaussures"
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Confédération Suisse