ChroniquesInitiatives

©Sia KAMBOU / AFP

« Serveuses dans des maquis, des clients nous traitent de prostituées »

Agée de 29 ans, Mimie, nom d’emprunt, est serveuse, depuis environs un an dans un maquis. Orpheline, elle a dû quitter son pays natal la Côte d’Ivoire pour se trouver un travail au Burkina Faso et pratiquer ce métier pour fuir la prostitution. Pourtant, les serveuses sont souvent traitées comme des prostituées.

Studio Yafa · « Des clients nous traites de prostituées »
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède


Union Européenne
Confédération Suisse