Élections 2020 au Burkina

Ya'débat

l'insécurité était au cœurs de Y'a Débat spécial à Ouahigouya

Insécurité au Burkina: '' ce n'est pas une question d'équipement''

Quel sort le prochain président du Faso va-t-il réserver aux volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Ces civils qui ont été armés pour participer à la lutte contre l’insécurité.  Sidiki Belem de l’ADF-RDA croit savoir que parmi les VDP, il y a des « gens désœuvrés, des bandits qui se font justice », d’où les différentes exactions dénoncées par les organisations de défense des droits humains. Il n’est pas contre leur instauration, mais penche pour un choix porté pour des « les gens de bonnes moralité ». Un point de convergence entre les représentants des candidats:  la lutte contre le chômage des jeunes. Ils s’accordent pour reconnaitre que le chômage de cette frange importante de la population et le manque de perspectives nourrissent le djihadisme.

 

Studio Yafa · « Insécurité : ce n’est pas une question d’équipement » ( Y’a Débat 13/11/20)
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse