COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

©Burkina online
Il n'y a pas de date prévue pour la réouverture du Lycée Philippe Zinda Kaboré

Fermeture du Zinda : « Des élèves auront des difficultés à s’intégrer »

La fermeture du plus grand établissement scolaire de Ouagadougou, le Lycée Philippe Zinda Kaboré est inopportune selon les parents d’élèves et les enseignants. Les autorités en charges de l’éducation justifient cette décision par une volonté de refonder cet établissement.

Parent d’élève, Seydou Mariko, se dit tracasser par la fermeture du Lycée Philippe Zinda Kaboré pour l’année scolaire 2021-2022. Il a été pris au dépourvu par cette décision du gouvernement. Il la juge précipitée : « Si les parents étaient informés à l’avance (…) ils auraient pu prendre des dispositions. On se lève un bon matin et on entend que le Zinda est fermé. C’est incompréhensible ».

Ses arguments sont partagés par Noël Rouamba, membre de la Fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche. Pour lui également, la fermeture du Lycée Philippe Zinda Kaboré est une mauvaise décision. Il dénonce les effectifs pléthoriques enregistrés dans certains établissements publics, les problèmes d’adaptation des élèves du Zinda Kaboré réaffectés, les longues distances, le transport, etc.

Des établissements disponibles

«Il y a des enfants de 11 et 12 ans qui auront des difficultés à s’intégrer dans ce milieu », insiste-t-il. Il estime également que l’objectif de cette « improvisation » est de « liquider » le Lycée Philippe Zinda Kaboré.

Malgré les inquiétudes évoquées, le directeur régional des enseignements post-primaires et secondaires Abdoulaye Ilboudo estime que des solutions sont déjà trouvées. Selon lui, de nouveaux collèges sont ouverts dans les quartiers à la périphérie de Ouagadougou pour réduire les distances. En plus, des collèges seront transformés en lycée. « Ce ne sont pas des décisions prises à la hâte », soutient Abdoulaye Ilboudo. Selon ses propos, le Lycée Philippe Zinda Kaboré pourrait faire face à une rénovation.

Régler les problèmes internes au Zinda

Pour conclure,  Seydou Mariko appelle les acteurs du système éducatif à parler le même langage : « En tant que parent d'élèves, je demande à l’administration de l’enseignement et le syndicat de taire leur querelle pour nous permettre à nous parents de suivre l’éducation de nos enfants. Cette fermeture du lycée Zinda kaboré, ce sont des problèmes internes, secrètes qui deviennent une question politique sur la table ».

Le gouvernement a fermé le Lycée Philippe Zinda Kaboré suite à de violentes manifestations  au sein de l’établissement au mois de mai 2021 à l’approche des examens. Près de 2400 élèves seront répartis dans 74 établissements scolaires.

L'émission Ya'Débat est diffusée tous les samedis à partir de 9 heures pendant l'émission Le Grand Rendez du Studio Yafa, à Ouaga sur Radio Légende 94.4fm et les autres stations partenaires.

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse