COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

©Pixabay.com
La fête des rameaux précèdent Pâques

Pâques : Tout savoir sur la fête des rameaux avec l’abbé Laurent Balma

Une semaine avant Pâques, les Chrétiens célèbrent la fête des rameaux. De quoi s’agit-il exactement ? Dans cette interview, l’abbé Laurent Balma prête du diocèse de Kaya explique le sens de cette fête et celle de Pâques.

Quel est le sens de la fête des rameaux ?

La fête des rameaux est célébrée une semaine avant Pâques parce que c’est une tradition de l’église. C’est une fête de la Pâques Juives où Jésus rentre dans Jérusalem avec l’intention de participer à cette fête. La foule apprend que Jésus vient à Jérusalem. Immédiatement, elle l’acclame et dispose sur le sol, des mentaux, des rameaux et tout cela forme un chemin royal à l’honneur de Jésus. C’est dans ce sens que l’église catholique commémore cette entrée triomphale à Jérusalem en ce dimanche des rameaux.

Lire aussi: Coronavirus, Pâques inédite au Burkina

C’est une manière pour l’église d’aller en marche, en procession vers Pâques qui est le peuple de Dieu à la suite du Christ. Pour ceux qui connaissent la tradition du dimanche des rameaux, la foule acclame : « Hossana fils de David, bénit soit celui qui vient au nom du Seigneur ». C’est l’acclamation. L’église reprend cette entrée triomphale. A toutes les célébrations eucharistiques, il y a cette procession en mémoire de cette entrée triomphale de Jésus à Jérusalem.

A l’approche de Pâques, il y a ce qu’on appelle le triduum pascal. Qu’est-ce cela veut dire ?

Triduum Pascal, c’est un mot latin qui veut dire trois. C’est un environnement, un espace qui rassemble les trois jours qui précédent Pâques, de la souffrance du Christ, sa mort et sa résurrection, du jeudi saint soir au dimanche de Pâques inclus. Le triduum pascal, c’est le centre de gravité de l’année liturgique pour le Chrétien. Pendant cette période, on célèbre la scène de la résurrection de Jésus qui s’écoule durant ces trois jours. On fait toujours allusion à son mystère pascal.

Ce sont les trois jours saints où Jésus lave les pieds de ses disciplines et institue l’eucharistie : « ceci est mon corps. Ceci est mon sang » et le vendredi saint où Jésus porte sa croix, il accepte sa souffrance, il meurt sur la croix et le samedi, dans l’attente de sa résurrection, c’est aussi un jour vraiment de deuil dans l’attente du jour de Pâques où on chante le mystère pascal, la résurrection, le « alléluia » qui constitue le nœud même de la vie chrétienne.

Et quel est le sens de Pâques pour les Chrétiens ?

Pâques, c’est la plus grande fête chrétienne de l’église catholique, de tout chrétien. On célèbre la résurrection du Christ. C’est sa victoire sur la mort. C’est l’élément central de la vie du chrétien. C’est la fête des fêtes. Pour nous, c’est la joie immense pour le Chrétien, qui a accepté suivre son frère, son ami, son Dieu dans sa souffrance, sa mort, vit sa résurrection et est ressuscité avec le Christ.

C’est pour cela qu’on vit cette fête, la rénovation de toutes nos promesses baptismales. Elle renouvelle notre profession de foi. C’est ce jour-là que les catéchumènes demandent à être baptisés, plongés dans la mort du christ pour ressusciter dans cette vigile pascale.  Donc, c’est la fête de la résurrection du Christ. Nous considérons cette fête comme l’accomplissement de toutes les promesses de Dieu.

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Confédération Suisse