Et aussi

Plusieurs personnes sont decedées à Dydir suite à une intoxication alimentaire

Didyr : plusieurs jeunes décédés des suites d’une intoxication alimentaire

Plus d’une dizaine de personnes sont décédées suite à une intoxication alimentaire à Didyr dans le Sanguié le dimanche 1er septembre 2019.

La commune rurale de Didyr (Sanguié) vit un drame depuis le 1er septembre 2019. A ce jour, 13 personnes sont décédées suite à une intoxication alimentaire pendant des festivités dans une famille. La dernière victime en date est décédée ce jeudi 05 septembre. En plus du chef de famille, les victimes sont des enfants et adolescents dont le plus âgé a 16 ans.

Joint au téléphone Boukary Bakouan ressortissant de la localité commente que « Le drame est survenue après la consommation de résidus de mil séchés qui ont servi à la préparation de galettes, mélangées à des feuilles de haricots ». Certains malades qui avaient été évacués à Ouagadougou ont pu rejoindre leurs domiciles selon des proches de la famille.  « Les résultats de l’analyse révèlent que les résidus de céréales étaient intoxiqués aux organeaux chlorés c’est-à-dire des pesticides», indique le ministre de la Santé Claudine Lougué sur un plateau de télé privée. Elle a également invité les populations à faire attention à la consommation des aliments pendant cette période de soudure. 

Les intoxications alimentaires sont, en effet, fréquentes pendant les périodes de soudure au Burkina.  En 2017, quatre personnes avaient perdu la vie dans les mêmes circonstances à Bassi (Zandoma). En 2006 à Banfora quatre personnes avaient également perdu la vie dans les mêmes circonstances. 

Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Confédération Suisse