Élections 2020 au Burkina

Minimag

De jeunes entrepreneurs font de bonnes affaires en cette période électorale.

Période électorale : bonnes affaires pour de jeunes burkinabè

«  Tous les jours, je reçois des commandes. Je peux vendre près de 100 pagnes par jours alors qu’avant c’était moins de 10 pagnes », raconte Odette Zonou, productrice de pagne Koko dunda. La jeune dame dit faire de bonnes affaires en cette période électorale avec l’achat de ses pagnes par des partis politiques.

Romaric Thombiano, lui aussi, se frotte bien les mains avec la location de ses matériels de sonorisation pour les meetings politiques. Hamidou Ouédraogo, l’homme statue et sa troupe multiplie les rendez-vous de buzz lors des meetings électoraux.

Au-delà de l’opportunité financière que représentent les élections du 22 novembre, ces jeunes entrepreneurs souhaitent des scrutins apaisés.

Studio Yafa · « Je vends plus de 100 pagnes par jour depuis la campagne électorale » ( MiniMag 19/11/20)

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse