COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Minimag

Des avis de promoteurs culturels restent divergents sur la pléthore des festivals

Pléthore de festivals au Burkina : un gagne-pain pour certains promoteurs

«  (…) des gens font les festivals pour avoir les subventions de l’Etat. Le Burkina est un pays de diversité culturelle, mais il ne faut pas faire les festivals pour s’enrichir mais pour enrichir la culture. Sans subventions ou pas mon festival aura lieu» rétorque Bass Mandelson, promoteur de festival, à la question de savoir si les festivals sont devenus présentement un gagne-pain pour certains promoteurs.

Studio Yafa · « Des gens organisent des festivals pour avoir la subvention de l’Etat » ( MiniMag 13/4/21)

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse