COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Minimag

De jeunes coiffeurs disent enregistrés des pertes économiques du fait des délestages.

Délestage à Ouaga : la hantise des jeunes coiffeurs

Certains salons de coiffures de Ouagadougou fonctionnent au rythme des délestages.  Entre impossibilité de mener convenablement leurs activités et la peur de perdre des appareils à causes des coupures d’électricité, des jeunes coiffeurs disent traverser une période de vaches maigres.

 

Studio Yafa · « Je suis reparti avec une coiffure inachevée à cause du délestage » ( MiniMag 20/4/21)
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse