COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Minimag

Les mineurs sont plus exposés aux accidents de la circulation du fait de la méconnaissance du code de la route

Sécurité routière : même à mobylette, il faut un permis de conduire

14  à 16 ans, c'est l'intervalle d'âge minimal  qu'il faut avoir pour postuler à un permis de type A1 autorisant à conduire les différentes catégories d'engins à deux roues selon la loi. Malheureusement, indique Dramane Gamané, directeur de la planification et de la promotion de la sécurité routière à l’Office national de la sécurité routière (Onaser), ils sont nombreux ces mineurs qui conduisent sans leur permis. Selon les statistiques, ils représentent plus de la moitié des victimes d’accidents de la circulation, en raison de l'ignorance du code de la route.

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse