COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Minimag

Des jeunes burkinabè adhèrent aux chaines de solidarité lancés sur les réseaux sociaux

La solidarité en quelques clics

De l’arrosoir aux motopompes. Une transition rendue possible pour des maraîchères du barrage de Tanghin à Ouagadougou grâce à une chaine de solidarité lancée sur les réseaux sociaux. Tout est parti d’une photo montrant les conditions de travail de ces femmes dans leur activité de jardinage. De plus en plus d’internautes au Burkina Faso, initient des appels aux dons, à l’entraide et au soutien. Cette nouvelle forme de solidarité via internet, comporte pourtant des risques, selon des certains internautes.

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse