ChroniquesInitiatives

Burkina Faso: la cola coûte cher sur le marché

Les vendeurs de cola ont du mal à écouler la noix du cola. La raison du prix de la noix a doublé sur le marché : de 30 mille francs CFA à 60 mille francs CFA.  Pour certaines cérémonies (baptême, mariage, funérailles) et rituels (sacrifices), le cola est remplacé par les bonbons et des dattes.

Studio Yafa · "Le prix de la noix de cola est devenu cher"
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède


Union Européenne
Confédération Suisse