Élections 2020 au Burkina

Ya'débat

Les Invités de Ya'Débat apprécient la participation des jeunes aux élections

Elections 2020 au Burkina : valoriser et encourager l'engagement des jeunes

Pour les invités de Y’a Débat de ce vendredi 30 octobre, des jeunes sont de plus en plus responsabilisés à des postes stratégiques dans la campagne électorale. Ils sont placés en tête de liste pour les législatives, impliqués dans la rédaction des programmes de société, chargés de la coordination de l’animation des meetings… Des responsabilités qui sonnent selon Salif Ouédraogo, leader d’opinion comme « la fin de l’époque où les jeunes étaient considérés comme de simple mobilisateurs ou porteurs de valises ». Un avis partagé par Alban Zoungrana, jeune politique, nommé à la direction nationale de l’animation de la campagne par son parti. Alban estime pour sa part que chaque jeune qui s’engage en politique devrait travailler à être un acteur de développement et non « un ouvrier électorale ». Responsabilisé les jeunes à des postes importants, démontre selon Ismaël Taoko, président d’une association, que les partis politiques font confiance aux jeunes, et reconnaissent leurs potentiels. 

 

Studio Yafa · « Elections couplées: les jeunes sont souvent de la chair à canon » ( Ya ‘Débat 30/10/20)
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse