COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Ya'débat

L'opération de retrait des enfants de la rue aura lieu à Bobo-Dioulasso en ce mois d'août

Retrait des enfants de la rue : « Nous contestons les méthodes…» Abdoul Karim Tapsoba

Depuis quelques jours, les voix de certains maitres coranique s’élèvent pour exiger le retour de leurs élèves pris au cours de l’opération de retrait des enfants de la rue par le ministère en charge de la solidarité nationale. L’association des maitres coraniques du Burkina invité au débat hebdomadaire de Studio Yafa désapprouve les méthodes utilisées par les agents des services sociaux. «Nous contestons les méthodes. Ce qui se passe, ce sont des arrestations », fustige

Abdoul Karim Tapsoba, maitre coranique. Romuald Sandwidi, représentant du ministère en charge de la solidarité dit ne pas se reconnaitre dans ces pratiques décriées. « Les enfants ne sont pas arrêtés, mais retirés de la rue », affirme-t-il. Bernard Bougma, journaliste, estime que les différentes parties devraient s’accorder sur les méthodes pour le succès de l’opération de retrait des enfants de la rue.

 

Studio Yafa · « Quand les enfants sont retirés, il est même difficile de leur rendre visite» (Y'a Débat 1/8/2020)
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Union Européenne
Confédération Suisse