Chroniques

Les fidèles musulmans vivent un ramadan pas comme les autres

Covid-19 : un mois de jeûne sous alerte sanitaire au Burkina

Amidou Traoré, jeune fidèle, accomplit tant bien que mal le jeûne musulman. En raison de la crise sanitaire, le jeune homme comme beaucoup d’autres fidèles préfèrent prier à la maison plutôt qu’à la mosquée.  Par mesure de prudence.  «Il est dit qu’il faut dans la mesure du possible, prier à la maison. Je me dis qu’à la mosquée, je n’ai pas la possibilité de respecter la mesure de distanciation  », dit-il.

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Confédération Suisse