ChroniquesGrand Mag

Cohésion sociale au Burkina Faso: « Le dialogue est un puissant facteur de rassemblement »

Confronté à de multiples attaques terroristes depuis 2016, le gouvernement du Burkina Faso prône le dialogue social pour parvenir à la paix. Plusieurs communautés sont divisées. Beaucoup de familles ont perdu leurs proches. Des personnes déplacées ne peuvent plus retourner chez elles. Le dialogue sociale est brandi comme un moyen de promouvoir la paix sociale. Si la plupart des Burkinabè estiment que le dialogue et le pardon peut conduire à un retour de la paix sociale au Burkina Faso, certains pensent que l'Etat doit faire plus.

Studio Yafa · « Le dialogue est un puissant facteur de rassemblement »
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter
Studio Yafa est soutenu par
Ambassade de Suède
Confédération Suisse